Préparez votre retraite grâce à la location saisonnière

Accueil > Location saisonnière

La location saisonnière pour préparer sa retraite

Pour préparer sa retraite, il existe de multiples solutions. Si la prévoyance est souvent utilisée, l'investissement locatif est aussi une très bonne alternative. Le principe ? Acheter une maison ou un appartement pour le mettre en location et s'assurer des revenus futurs. Selon l'implantation du bien, l'acquéreur peut d'ailleurs opter pour la location permanente ou la location de tourisme.

En effet, la seconde option est parfois bien plus rentable. Qui plus est, elle offre aussi plusieurs avantages... La location saisonnière peut engendrer d'importants revenus servant d'abord à compenser le coût du crédit. De plus, comme le bien n'est pas occupé en permanence, il peut aussi servir au propriétaire, s'il veut s'octroyer des vacances de temps à autre, en se sentant malgré tout chez lui.

À l'heure de la retraite, la location saisonnière peut servir de complément de revenus, notamment si le prêt immobilier relatif à cet achat est déjà remboursé. En cas de coup dur exceptionnel, il peut aussi être revendu tout en profitant d'une éventuelle plus-value.

Ces logements pourraient vous intéresser !

L'AUSTRAL
Cormeilles-en-Parisis 95
Appartements du T1 au T5
Livraison : 1T 2025
Eligibilité : PINEL, PTZ
1P 2P 3P 4P 5P 6P+
A partir de
209 000 €
En savoir plus
Livraison à venir
OXYGEN
Gennevilliers 92
Appartements du T1 au T5
Livraison : 4T 2024
Eligibilité : PINEL, PTZ
1P 2P 3P 4P 5P 6P+
A partir de
247 000 €
En savoir plus
Livraison à venir
THE ARTY
Clichy 92
Appartements du T2 au T5
Livraison : 3T 2024
Eligibilité : PINEL, PTZ
1P 2P 3P 4P 5P 6P+
A partir de
129 000 €
En savoir plus
VILLA EN SEINE
Villeneuve-la-Garenne 92
Appartements du T1 au T5
Livraison : 4T 2025
Eligibilité : PINEL, PTZ, TVA REDUITE
1P 2P 3P 4P 5P 6P+
A partir de
199 000 €
En savoir plus

Découvrez toutes
nos offres

Les avantages de l'acquisition en VEFA pour la location saisonnière

Préparer sa retraite
Des risques d’impayés réduits
Percevoir des revenus complémentaires
Occuper son logement secondaire à sa convenance
Un régime fiscal avantageux
Préserver l’entretien de son logement
Capacité d'emprunt
Montant du prêt
Calcul de mensualité
Revenu mensuel : (sans espace, ni virgule, ex : 765)  €
Durée *  ans
Taux d'intérêt - hors assurances (sans espace, ni virgule, ex : 3 ou 3.5)  %
Votre emprunt 00.00 € Vos mensualités 00.00 € / mois Contactez-nous
Mensualité souhaitée * (sans espace, ni virgule, ex : 765)  €
Durée *
Taux d'intérêt - hors assurances * (sans espace, ni virgule, ex : 3 ou 3.5)  %
Montant de votre emprunt 00.00 € Contactez-nous
Montant de votre emprunt (sans espace, ni virgule, ex : 765)  €
Durée *
Taux d'intérêt - hors assurances * (sans espace, ni virgule, ex : 3 ou 3.5)  %
Mensualité 00.00 € Contactez-nous

Des solutions sur-mesure grâce à ONENEUF

Économisez et gagnez du temps avec nos SOLUTIONS CLÉS EN MAIN

En savoir plus
1 / La location saisonnière

La location saisonnière consiste à louer son logement en meublé sur des périodes de courte durée à une clientèle de passage. Ce type de location permet à l'acquéreur d'occuper son bien lorsqu'il le souhaite, puis de percevoir des revenus complémentaires.

Lorsque le logement se situe dans une copropriété, il faut préalablement vérifier le règlement de copropriété pour voir si ce type de location est autorisée.

2 / La réglementation à respecter

La location saisonnière est règlementée par la loi. En effet, la période de la location ne peut excéder 90 jours cumulés. Le logement doit être destiné à une clientèle de passage. De plus, le logement doit obligatoirement contenir les équipements suivants :

  1. Literie comprenant couette ou couverture
  2. Dispositif d'occultation des fenêtres dans les chambres à coucher
  3. Plaques de cuisson
  4. Four traditionnel ou four à micro-ondes
  5. Réfrigérateur et congélateur ou réfrigérateur doté d'un compartiment congélateur
  6. Vaisselle appropriée à la prise de repas
  7. Ustensiles de cuisines
  8. Tables et sièges
  9. Étagères de rangement
  10. Matériel d'entretien ménager adapté aux caractéristiques du logement
3 / Les démarches administratives

Mettre son logement en location saisonnière nécessite d'effectuer certaines démarches administratives.

  1. Tout d'abord, le meublé de tourisme doit être déclaré auprès de la mairie. Les démarches varient en fonction de la commune où se situe le logement :
    Pour les très grandes villes il faut demander une autorisation de changement d'usage de votre logement meublé puis le déclarer en mairie.
    Pour les grandes villes : le logement doit dans un premier temps être déclaré en mairie puis faire l'objet d'une demande d'autorisation de changement d'usage.
    Pour les autres villes : il suffit de déclarer le meublé de tourisme en mairie. Le non-respect de ces règles est puni d'une amende.
  2. Ensuite, la location saisonnière permet de bénéficier du statut :
    LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel) si les revenus locatifs n'excèdent pas 23 000 € par an.
    Dans le cas contraire du statut LMP (Loueur Meublé Professionnel).
  3. L'acquéreur doit ensuite choisir entre deux régimes fiscaux :
    Le régime forfaitaire du micro-BIC s'applique dans le cas où les revenus locatifs n'excèdent pas 72 600 € par an. Il permet de bénéficier d'un abattement forfaitaire de 50 % des revenus locatifs annuels et de 71 % si le logement est classé.
    Le régime réel s'applique dès lors que le plafond du régime micro-BIC est dépassé. Il permet de déduire les charges et les amortissements du montant des revenus locatifs. Ce régime doit être accompagné d'une comptabilité justifiant l'ensemble des frais engagés pour le bien en question.

 

4 / Le classement du logement meublé de tourisme

Un acquéreur peut faire une demande de classement de son logement meublé qui varie de 1 à 5 étoiles. Ce classement a une validité de 5 ans et permet d'améliorer la commercialisation du bien et de bénéficier d'avantages fiscaux supplémentaires.

Pour cela, il doit faire appel à un organisme accrédité tel que l'office de tourisme, qui devra effectuer une visite du bien tout en remplissant une grille de classement, afin de déterminer l'étoile qui sera attribuée au logement.

Un certificat est alors remis afin de justifier le classement du logement.

5 / Les avantages

L'investissement en meublé touristique permet de se constituer un patrimoine immobilier et ainsi de mieux préparer sa retraite grâce aux revenus complémentaires perçus. Ce type d'opération génère une meilleure rentabilité du fait que les loyers sont plus élevés, la période de location est raccourcie et la fiscalité plus avantageuse. De plus, le risque d'impayés pour ce type de location reste pratiquement nul.

Acheter un logement secondaire dans le but de faire une location saisonnière est un bon compromis pour l'occuper à temps partiel et percevoir des revenus complémentaires.

6 / L’aménagement et l’ameublement

Une résidence secondaire peut être mise en location saisonnière. Étant principalement située à plusieurs kilomètres de votre habitation principale. L'ameublement et l'aménagement peuvent donc être plus compliqué du fait de la distance.

Pour cela, il existe des solutions meublées et cuisine qui permettent de sélectionner préalablement le mobilier conforme à la loi ALUR dans le logement puis, de le faire livrer et installer le jour de livraison de l'appartement. Ces solutions sont un gain de temps pour l'acquéreur qui peut ainsi profiter et louer son logement à tout moment sans se préoccuper de son aménagement.

7 / La gestion de son logement saisonnier

La gestion d'une location saisonnière nécessite du temps et de l'investissement personnel. Faire appel à un professionnel de l'immobilier permet de déléguer l'ensemble des tâches logistiques, administratives, techniques et comptables. Pour cela, il existe une solution saisonnière qui permet de bénéficier de l'accompagnement d'une conciergerie qui s'occupera de la location à temps partiel du logement. Cette solution permet également de déléguer la gestion des loyers afin de percevoir des revenus complémentaires tout en gagnant du temps.

8 / Les garanties de l’achat en VEFA

Lors d'un achat en VEFA, l'acquéreur est protégé par différentes garanties avant et après construction :

  • La garantie d'achèvement
  • La garantie de remboursement
  • La garantie de parfait achèvement
  • La garantie d'isolation phonique
  • La garantie biennale
  • La garantie décennale
Newsletter immobilière
Recevez l’actualité de l'immobilier
Le champ est vide Merci de saisir une adresse valide

En remplissant ce formulaire, j'accepte de recevoir la lettre d'information de ONENEUF.

Si vous souhaitez vous désinscrire ou connaître le traitement de vos données, veuillez consulter notre politique de confidentialité